Secrets de cocotiers

Publié le par Maëlduin

C’est le roi des îles, le fameux cocotier qui fait tant rêver des vacances et des plages tropicales. Son nom latin est Cocos Nucifera de la famille des Arecaceae. Décrit en premier par le botaniste Carl Linné, il s’agit en fait d’un palmier persistant pouvant atteindre une hauteur de 20 à 40 mètres et donnant la célèbre noix de coco (production à partir de 6 ans de maturité de l'arbre).

Nul ne sait avec précision dans quelle région est apparu le premier cocotier. Toujours est-il qu’il s’est propagé dans toutes les régions tropicales grâce à la flottaison de ses fruits disséminés par les courants marins puis par les polynésiens sans doute dès 2500 ans avant JC.
On le plante en enterrant partiellement la noix de coco dans un sol sableux, humifère et drainé. Je ne sais pas trop ce que cela va donner au jardin du Grillon où le terrain ne présente pas toutes ces conditions… Pourtant, il suffit de jeter un œil alentour pour se rendre compte qu’il ne devrait pas y avoir beaucoup de problèmes… Conseil pour ceux qui souhaiteraient en acclimater un en pot : prévoir une bonne hygrométrie par vaporisation.
Pour le reste, augmentation de la température extérieure ces derniers jours, quelques pluies ont fait leur apparition, les premières depuis fort longtemps. Une première perturbation tropicale a même été suivie par le centre météorologique au cours de la semaine dernière… Elle n’a pas pu se développer, faute d’une eau encore trop fraîche : la température de l’océan n’atteindra 26°C au large de la Réunion qu’au mois de Novembre prochain et plus de 29°C mi-février. Nous avons donc encore quelques semaines de répit avant le début officiel de la saison cyclonique prévu mi-novembre…

Bonne semaine à tous !

Publié dans Au jour le jour

Commenter cet article

nath 16/11/2008 15:33

attention de ne pas prendre une noix de coco sur la tête ^^

yvonne 19/10/2008 11:33

ces magnifiques photos ensoleillées ,quel contraste avec l'automne breton!  tellement different  ; oui ça fait rêver   et se souvenir ! ...

Elie :0059: 17/10/2008 18:38

et bien souhaite qu'il vienne beau!!! Ici en Suisse nous avons un ble automne, ça s'est un peu rafraichis: 15° en journée et 2-3° la nuit! Mais il fait soleil!Bises et bonne soirée!

Elie :0059: 17/10/2008 18:38

et bien souhaite qu'il vienne beau!!! Ici en Suisse nous avons un ble automne, ça s'est un peu rafraichis: 15° en journée et 2-3° la nuit! Mais il fait soleil!Bises et bonne soirée!

claire felloni 16/10/2008 19:16

Imposante, la plantule ! Je me demande combien de temps il faut déjà pour que la noix se fissure pour laisser le passage à la pousse et combien de temps aussi pour être sûr qu'elle s'est vraiment acclimatée et ne vit plus sur ses réseves... Amicalement, Claire

Maëlduin 17/10/2008 16:24


La germination de la coco est un jeu d'enfant : il suffit de laisser la noix à la chaleur en prenant soin de lui ménager un lit de substrat (sable et terre notamment) sans la recouvrir
intégralement. En général la germination dure entre 4 et 6 mois. Pendant ce laps de temps, il convient  de garder la noix à la chaleur, à la lumière et sous une atmosphère humide. Les
racines prennent ensuite le relais des réserves contenues dans la pulpe de la noix. Merci de votre visite, à bientôt !